L'ARRACHEMENT
noesis, flora pilet, alexandre le petit
2018
Conception : Flora Pilet
Création & interprétation : Flora Pilet & Stéphanie Brault
Dramaturgie & mise en scène : Alexandre Le Petit 

Mi possession mi transe, au plus près des spectateurs, la danseuse & chorégraphe Flora Pilet, et la comédienne Stéphanie Brault, jouent avec le rythme des mots, le rythme des signes, pour créer un objet hybride, une danse intime, et sensible, frisant parfois avec l'absurde.  
 
Donner à voir le mouvement intérieur de la pensée qui sans cesse saute d’une image à l’autre. 

Tenter de dire le flux incessant des mots qui traversent l’esprit. 
Créer un espace de débordement et d’expérimentation. 
 
L’arrachement est une invitation à jouer avec nos corps et nos voix en hommage à la pensée libertaire, profonde et puissante d'Henri Michaux.
EXTRAITS
« Mouvements d’écartèlement et d’exaspération intérieure plus que mouvements de la marche 
mouvements d’explosion, de refus, d’étirement en tous sens 
[…] 
Mouvements sans tête 
À quoi bon la tête quand on est débordé ? 
Mouvements des replis et des enroulements sur soi-même 
et des boucliers intérieurs 
mouvements à jets multiples 
mouvements à la place d’autres mouvements 
qu’on ne peut montrer, mais qui habitent l’esprit » 

      Henri Michaux, «Mouvements » 
PRODUCTION
Accueil en résidence : Les ateliers intermédiaires,
Papillon noir théâtre & La fermeture éclair 

Production : NOESIS  
Coproduction : Ville de Caen  
Partenaires : Culture-justice, collège des Douits, IME de Falaise